Les enseignants suppléants en sit-in

Ministère de l’éducation nationale à Tunis

Des enseignants suppléants ont organisé, ce mercredi, un sit-in devant le siège du ministère de l’éducation pour revendiquer leur droit au recrutement, conformément à l’accord de mai 2018.

Cet accord stipule le recrutement progressif de tous les enseignants suppléants des écoles primaires, de 2006 jusqu’au mois de juin 2018, et ce sur trois ans de 2020 à 2022.

Samiha Gharsalli, porte-parole des sit-inneurs, a assuré à l’agence TAP que les enseignants continuent à travailler normalement au cours de cette année scolaire, sans aucun règlement de leur situation.

Commentaires: