Tunisie : Thomas Cook n’a pas payé ses réservations de juillet et d’août

Le ministre du Tourisme et de l’artisanat, René Trabelsi a confirmé l’information selon laquelle le TO britannique Thomas Cook, qui vient d’annoncer sa faillite, n’a pas payé ses réservations pour les mois de juillet et d’août auprès des hôtels tunisiens.

Dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, le ministre a affirmé que ces dettes seront payées par un organisme rattaché au gouvernement britannique et qu’actuellement 4500 touristes britanniques séjournent en Tunisie. « Ces touristes poursuivront leur séjour normalement et seront rapatriés par le gouvernement britannique ».

Concernant sa réunion avec les représentants de ce groupe il y a quelque mois, Trabelsi a affirmé que c’était juste une réunion de travail et qu’aucun accord n’avait été signé.  Cet accord qui devait s’étaler sur trois ans (de 2020 jusqu’à 2022) visait essentiellement la reprise du marché britannique.

Le ministère du Tourisme estime, notons-le, le nombre de voyageurs britanniques à travers ce TO à 100 mille touristes au cours de l’été 2019.

hier à Hammamet, des touristes anglais se sont retrouvés bloqués par l’hôtelier qui voulait les facturer une deuxième fois pour être sûr d’être payé.

« Les discussions entre les différentes parties prenantes du groupe et de nouvelles sources de financements possibles n’ont pas débouché sur un accord. Le conseil d’administration a donc conclu qu’il n’avait d’autre choix que de prendre les mesures pour entrer en liquidation judiciaire avec effet immédiat », a annoncé le groupe Thomas Cook, l’un des plus grands Tour-opérateurs dans le monde, déclarant ainsi sa faillite.

En parallèle, l’Autorité britannique de l’aviation civile (CAA) a ajouté que « toutes les réservations Thomas Cook, vols et séjours, sont désormais annulées ».

Commentaires: