Patrimoine : Onze photos rares de la Cathédrale de Carthage

La cathédrale de Carthage, désignée comme la Primatiale et dédiée à Saint-Louis, est l’un des monuments les plus visités de la banlieue nord de Tunis.

Abritant désormais un espace culturel, l’ancienne cathédrale porte maintenant le nom d’Acropolium de Carthage.

Chaque année, un festival de musique classique s’y déroule, avec la participation de musiciens venus du monde entier.

Fondé par Mustapha El Okby, l’Octobre musical de Carthage est devenu depuis plus de vingt ans un repère dans la vie culturelle tunisienne ainsi qu’un vecteur de préservation de l’ancienne cathédrale.

En effet, l’organisation de ce festival et de nombreuses autres manifestations culturelles permet de restaurer en permanence l’édifice, après de coûteux travaux de rénovation ayant eu lieu durant les années 1990.

Cette initiative privée portée par El Okby et un ensemble d’investisseurs dans le domaine de la culture permet ainsi de sauver un monument emblématique de Carthage tout en le gardant ouvert au public.

La longue histoire de cette cathédrale commence à la fin du dix-neuvième siècle lorsque le monument religieux est établi non loin de la chapelle et de la croix Saint-Louis.

De nombreuses photographies d’époque montrent plusieurs aspects de la cathédrale y compris l’autel dédié à Saint-Louis ou encore certaines des fouilles menées par les Pères blancs qui ont longtemps fait vivre ce lieu et ses environs.

Cette sélection de photographies réalisée avec le concours de nos amis de « Musée de la photographie – Joussour » permet de se faire une idée claire de la beauté de l’édifice et de sa situation en haut de la plus haute colline de Carthage.

Commentaires: