Pas d’autorisation aux enseignants du secteur public pour travailler dans le privé

La décision est prise, le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, a déclaré que son département est déterminé à ne pas accorder d’autorisation aux enseignants de l’éducation dans le secteur public, leur permettant de travailler dans des établissements éducatifs privés.

Le ministère de l’Education est prêt à accueillir tous les élèves quittant les établissements de l’enseignement privé pour cette raison, a affirmé Ben Salem, soulignant que la loi sera appliquée à l’encontre des contrevenants, rapporte l’agence TAP.

« Aucun moyen de délivrer d’autorisations d’enseignement dans les établissements éducatifs privés », a encore dit Ben Salem, lors d’un point de presse, tenu mercredi portant sur les préparatifs de la rentrée scolaire.

Il a souligné que son département a pris cette décision, « qui bénéficie du soutien des syndicats du secteur de l’éducation, affiliés à l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) », selon lui, et après que les propriétaires des établissements éducatifs privés aient été informés depuis un an et trois mois environ, de l’impossibilité de poursuivre le travail selon cette formule, offrant ainsi une période d’une année pour effectuer les recrutements nécessaires.

Commentaires: