Nabil Karoui a le droit de mener sa campagne, selon les observateurs européens

Nabil Karoui

Dans un communiqué rendu public, la Mission d’observation électorale de ‎l’UE a appelé au respect de l’égalité des chances entre les ‎candidats. ‎En effet, la Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) en Tunisie a encouragé dans ce sens, l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) à poursuivre ses efforts pour le bon déroulement du scrutin présidentiel du 15 septembre.

La MOE UE a félicité également l’instance électorale et la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) pour l’organisation des débats télévisés entre les candidats les 7, 8 et 9 septembre dans le cadre de la campagne sur la chaîne publique,  » une initiative dont le principe répond aux attentes des citoyens en matière d’information sur les candidats en lice et leurs programmes « .

La Mission relève cependant que  » l’un des candidats qui devait participer au débat du 7 septembre, Nabil Karoui, n’a pas été en mesure de s’exprimer en raison de sa mise en détention préventive par la justice depuis le 23 août « . La MOE UE, tout en respectant pleinement l’indépendance du pouvoir judiciaire, invite les autorités concernées à prendre les mesures nécessaires afin de permettre à tous les candidats, dont M. Karoui, de mener campagne dans le respect du principe d’égalité des chances à l’élection présidentielle, tel qu’énoncé par la loi électorale tunisienne et les dispositions réglementaires en vigueur, rapporte l’agence TAP.

Commentaires: