L’ISIE n’a plus de porte-parole

Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Nabil Baffoun, a confirmé ce dimanche la décision prise quant au gel du poste de porte-parole officiel, occupé depuis février par Hasna Ben Slimane, niant l’intention de réviser le règlement intérieur.

Baffoun a expliqué à l’agence TAP que la raison de cette décision revient au fait que les membres de l’instance ont estimé qu’ils avaient le droit de faire des déclarations à la presse et que l’existence d’un de porte-parole officiel les en empêchait.

Il convient de noter que l’ISIE avait annoncé le 13 février 2019, la nomination de Hasna Ben Slimane, porte-parole officiel de l’instance.

Commentaires: