Présidentielle : Les données financières et les transferts d’argent des candidats sous...

Présidentielle : Les données financières et les transferts d’argent des candidats sous la loupe de l’ISIE

Par -

C’est ce lundi 2 septembre 2019 que démarre la campagne électorale de l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain. Dans ce cadre bien précis, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) est déjà sur le « pied de guerre » afin de parer à tout dépassement.

La commission de l’ISIE, chargée de surveiller le financement de la campagne électorale va tenir une réunion, lundi, en présence de représentants du ministère de la Justice et de la Présidence du gouvernement afin d’activer cette commission ayant pour mission principale de faire le suivi de toutes les données financières ainsi que les transferts d’argent liés aux candidats au double scrutin présidentiel et législatif.

Ladite commission aura notamment en charge d’inspecter les transferts financiers effectués en Tunisie et ceux en provenance de l’étranger pour les candidats aux élections présidentielle et législatives.

Plusieurs organismes composent cette commission : l’ISIE, la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), la Cour des comptes, le ministère des Finances, la Banque centrale de Tunisie, la Commission tunisienne des analyses financières, la douane et la Poste.

En parallèle, 1200 agents ont été mobilisés pour contrôler les activités des campagnes électorales et les financements. La couverture de la campagne électorale par la presse écrite et électronique, sera également supervisée par l’ISIE indépendamment de la mission de la HAICA.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo