Jendouba : Soupçons de corruption autour d’une licence d’exploitation d’une forêt de...

Jendouba : Soupçons de corruption autour d’une licence d’exploitation d’une forêt de pins

Par -

Le responsable au sein de l’union régionale du travail à Jendouba, Khalid Abidi, a confirmé qu’il existe des soupçons de corruption dans l’affaire de l’attribution d’une licence d’utilisation de 200 hectares de forêts à Ain Draham, pour couper des pins.

Cette licence a été émise sans que les autorités locales en tutelle, ni le gouverneur, ne soient au courant, ajoute Abidi, qui assure que le gouverneur a contacté le ministère de l’Agriculture afin que la licence soit retirée.

De son côté, Jamel Kilan, directeur général du développement des forêts, a déclaré sur Shems fm que la licence est légale mais n’incluait pas l’exploitation forestière, seulement l’exploitation du terrain.

Kilan a fait remarquer que le terrain en question est au centre d’un litige et qu’une licence avait été accordée pour son utilisation, laquelle comportait un certain nombre de conditions.

« Ce n’est pas la première fois qu’un permis est signé pour l’exploitation d’un terrain. Environ 10 permis sont accordés de cette manière chaque année », explique-t-il, indiquant que la direction des forêts est légalement habilité à prendre toute mesure en coordination avec le ministre de l’Agriculture.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo