De Saint-Antoine à Saint-Vincent : Une cathédrale dans son avenue

De Saint-Antoine à Saint-Vincent : Une cathédrale dans son avenue

Par -

Les trois photos qui illustrent ce billet, nous renvoient à la fin du dix-neuvième siècle. En ce temps, l’actuelle avenue Habib Bourguiba portait encore le nom d’avenue de la Marine qu’elle troquera d’ailleurs pour celui de Jules Ferry, quelques années plus tard.

De même, l’emplacement de la cathédrale avait été successivement occupé par une chapelle dédiée à Saint-Antoine et une pro-cathédrale provisoire dans l’attente de l’édification que nous connaissons aujourd’hui.

En ce temps, le principal cimetière chrétien de Tunis se trouvait sur l’emplacement actuel de la cathédrale qui sera dédiée) Saint-Vincent de Paul et Sainte-Olive lors de sa consécration.

Enfin, la photographie représentant les chasseurs d’Afrique nous offre de revoir la silhouette de la cathédrale de Tunis avant l’adjonction des deux donjons.

Trois photos qui témoignent de la présence d’une cathédrale dans son avenue et aussi des évolutions dans le temps de l’édifice et de son écrin.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo