Affaires Karoui et HCE : Youssef Chahed répond à ses détracteurs

Invité par la radio Mosaique fm, le chef du gouvernement, Youssef Chahed en a profité pour apporter des éclaircissements quant aux accusations le visant concernant les affaires Nabil Karoui et Hafedh Caïd Essebsi.

En ce qui concerne l’arrestation de Nabil Karoui, Youssef Chahed a tenu à signaler que la justice est indépendante, précisant que lorsque « le juge émet un mandat à l’encontre d’une personne, en général, il ne se pose pas la question de savoir si ce dernier est candidat à une élection… »

Concernant l’affaire Hafedh Caïd Essebsi et le harcèlement dont a fait l’objet le fils de l’ancien président à l’aéroport de Tunis–Carthage, Chahed a révélé que « des renseignements très importants visant HCE avaient été découverts ».

Il a donc tenu à dénigrer les accusations selon lesquelles il exercerait un pouvoir sur la justice.

« Je n’ai aucun pouvoir sur la justice et je tiens à clarifier que selon la loi, le chef du gouvernent n’est nullement habilité à exercer le moindre pouvoir ni même orienter la justice. Je suis surpris par toutes les accusations à mon encontre et tout le monde m’a accusé, sauf SwagMan », a-t-il lancé.

Chahed estime, en outre que ces accusations portées contre lui sont la conséquence de la guerre contre la corruption qu’il a lancée.

Commentaires: