Gafsa : Des médecins du secteur privé au secours de l’hôpital public

Gafsa : Des médecins du secteur privé au secours de l’hôpital public

Par -
Illustration

Le syndicat Tunisien des médecins libéraux (STML) a déploré l’absence de bonne gouvernance face au manque de médecins spécialistes dans certaines régions de l’intérieur.

Le syndicat a signalé qu’en fonction de l’état d’urgence, l’hôpital régional de Gafsa a fait recours à des gynécologues obstétriciens, exerçant dans le secteur privé, pour assurer la permanence durant les journées du 8, 9 et 10 août courant, rapporte l’agence TAP.

« Le STML a appelé toutes les parties concernées à appliquer le mécanisme simple et pratique proposé par le syndicat des médecins libéraux, en coordination avec les directions régionales de la santé et le conseil national de l’ordre des médecins, selon le principe de complémentarité », a-t-on également affirmé.

Le syndicat a aussi mis en garde contre les répercussions, de telle gestion de situation par les autorités, sur la qualité des prestations sanitaires, soulignant qu’avoir des soins de qualité est le droit de tous les citoyens.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo