Gafsa : Décès d’un nouveau-né à cause de l’absence de médecins obstétriciens

Gafsa : Décès d’un nouveau-né à cause de l’absence de médecins obstétriciens

Par -

Un nouveau-né est décédé hier, jeudi 8 août 2019, à l’hôpital régional Houcine Bouzaiane, gouvernorat de Gafsa, à cause de l’absence de médecins obstétriciens.

En situation délicate, sa mère a été par la suite transférée au service de réanimation.

Selon Mosaique fm, l’eau potable a été coupée au département d’obstétrique de l’hôpital il y a une semaine, en plus du manque de médecins et de médicaments utilisés lors de l’accouchement.

L’état du service de réanimation vers lequel la mère a été transférée n’est pas différent : il y existe un manque de médecins spécialistes, ajoute-on.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo