Nostalgies estivales : Il était une fois l’Hôtel Amilcar

Nostalgies estivales : Il était une fois l’Hôtel Amilcar

Par -

Entouré de roches rouges et de collines qui viennent s’échouer dans la mer, l’Hôtel Amilcar a gardé une image résolument estivale.

Cet établissement avait été construit à la fin des années soixante sur l’emplacement d’une ancienne briqueterie.

D’ailleurs, pour l’anecdote, la station du TGM qui se trouve à proximité s’est longtemps appelée la Briqueterie avant d’adopter le nom Amilcar que nous connaissons tous.

L’hôtel avait tout d’un mastodonte et pouvait sembler incongru en ce lieu de beauté, entre Sidi Bou Said et Carthage.

Pourtant, il sera vite adopté par les vacanciers et les banlieusards. Soirées dansantes, fêtes de mariage et autres célébrations se sont longtemps déroulées dans cet établissement dont il ne reste plus que l’armature.

Longtemps propriété de l’UGTT, l’hôtel Amilcar a fermé ses portes en 2008 et, depuis, le chantier est en souffrance.

Seule bonne note: c’est un hôtel de charme qui devrait ouvrir ses portes en ce lieu chargé de souvenirs, au milieu de l’une des plus belles baies du Golfe de Tunis.

Restent les souvenirs, tant de souvenirs qui imprègnent encore les lieux qui se déploient entre plage de sable et collines rougeoyantes.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo