Abdelkrim Zbidi révèle pourquoi il a décidé de briguer la magistrature suprême

Abdelkrim Zbidi révèle pourquoi il a décidé de briguer la magistrature suprême

Par -

Le ministre de la Défense nationale, Abdelkrim Zbidi s’est officiellement porté candidat à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre prochain.

Il a déposé sa candidature au siège de l’Instance Supérieure Indépendantes pour les Elections (ISIE), ce mercredi 7 août 2019, non sans avoir annoncé également qu’il démissionnait de son poste de ministre de la Défense nationale.

Candidat indépendant

Interrogé par les médias juste après l’enregistrement de sa candidature, Abdelkrim Zbidi a indiqué qu’il avait pris sa décision « après une mûre réflexion et qu’il était convaincu qu’il pourra jouer un rôle dans la réussite du processus de transition démocratique en Tunisie ».

« Je me porte candidat en tant qu’indépendant et je me tiens à égale distance de tous les partis politiques, mon vœu est d’être le président de tous les Tunisiens, quelles que soient leurs appartenances et leurs orientations », a-t-il notamment déclaré.

Campagnes de dénigrement

« J’annonce officiellement ma démission de mon poste de ministre de la Défense nationale et ma démission prendra effet dans les prochains jours, car j’estime qu’il n’est pas éthique et encore moins moral d’user des ressources de l’Etat alors qu’on a décidé de briguer l’investiture suprême ! », a-t-il ajouté.

Abdelkrim Zbidi a tenu également à préciser qu’il a été l’objet d’attaques et de campagnes de dénigrement ces derniers jours et c’est ce qui aurait renforcé sa détermination à présenter sa candidature, selon lui.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo