Nostalgies tunisoises : En 1963, quand la Salle Madrid dansait le twist

Nostalgies tunisoises : En 1963, quand la Salle Madrid dansait le twist

Par -

Une simple affiche qui nous replonge dans l’univers des surprise-parties des années antérieures. Une affiche qui nous renvoie aux riches heures de la Salle Madrid, un des lieux mythiques de la ville de Tunis.

D’abord nommé Salle Rubens, cet espace se trouve avenue de Madrid, entre les quartiers de Bab El Khadhra, Le Passage et Lafayette. Dans les années cinquante-soixante, cette salle des fêtes était le lieu par excellence où se déroulaient soirées de mariages et autres bar mitzvah.

Malgré un calendrier chargé, la salle gardait la matinée du dimanche pour des surboums et concerts pour les jeunes. Cette affiche nous raconte ainsi que pour 200 millimes, il était possible de participer à la « plus extraordinaire Jam Session » de Tunis. Animée par Doddy, la matinée proposait sept « vedettes » comme on disait à l’époque.

Parmi elles, certains se souviendront de Danny Younés ou Jean Paul Ray ou encore de Jean-Pierre Hanouna qui se produisait alors au Kilt, le club du Colisée.

Une simple affiche et des milliers d’images qui remontent à la surface et font surgir les souvenirs de cette Salle Madrid et aussi celui de dizaines d’espaces de ce type qui, entre médina, faubourgs et ville européenne, déclinaient toutes les nuances de la fête dans le Tunis de l’époque.

Commentaires: