Après Carthage, Ezzahra rebaptisera une avenue au nom de BCE

Le conseil municipal d’Ezzahra a décidé, à l’unanimité, de renommer l’avenue de l’environnement (route régionale N33 reliant Radès et Hammam-Lif), avenue Mohamed Béji Caïd Essebsi défunt président de la République.

De même, le conseil municipal de Carthage avait décidé de nommer l’avenue principale qui s’étend du balisage kilométrique à Carthage à la rue Didon et tout au long de la route nationale N10 dans les limites de la zone municipale de Carthage.

Mais ces changement ne seront désormais applicables que 3 ans après la date du décès du chef d’état, comme le stipule l’article 3 de la circulaire n°613 datant du 12 juillet 2019. Cette dernière interdit d’attribuer les noms des personnes décédées à des entités géographiques durant les trois ans suivant sa mort.

Commentaires:

Commentez...