Angela Merkel : « BCE mérite d’être commémoré avec honneur »

La chancelière allemande Angela Merkel a présenté ses condoléances à la Tunisie et à son peuple à la suite du décès du président de la République Béji Caïd Essebsi.

Dans une dépêche envoyée depuis Berlin, Merkel a indiqué que le défunt était un homme d’État responsable au niveau de ses idées et de ses actions et qu’il prônait le changement démocratique en Tunisie, en tant que Chef du gouvernement, président de parti et enfin chef d’Etat.

Il représentait, selon ses dires, un acteur brave et efficace sur la voie de la démocratie.

« Il s’est approché des opposants politiques, a réconcilié les peuples et a uni la nation. Son engagement pour les droits des femmes, son intérêt pour la jeunesse dans son pays et sa loyauté constitutionnelle ne seront jamais oubliés.

Auparavant, il avait occupé le poste de ministre des Affaires étrangères et ambassadeur de la Tunisie en République fédérale d’Allemagne afin de renforcer nos relations bilatérales. Il a influencé de manière décisive la construction des liens entre nos deux pays.

Le président Essebsi a contribué à la réalisation de l’intégration et mérite d’être commémoré avec honneur. Nous partageons la douleur du peuple tunisien », lit-on.

Commentaires: