Mémoire des arts : Le café maure à la manière italienne

Mémoire des arts : Le café maure à la manière italienne

Par -

Italo Nunez Vais est un artiste peintre qui reste peu connu en Tunisie. Pourtant, c’est à Tunis qu’il naît en mars 1860 dans une famille livournaise.

Il passera plusieurs années en Tunisie avant d’aller à Florence y suivre les cours de l’Ecole des Beaux-Arts.

Considéré comme un orientaliste de talent, il réalisera de nombreux tableaux inspirés de son pays natal et exposera souvent ses œuvres à Venise et Florence.

C’est dans cette dernière ville qu’il décédera en 1932 léguant d’importantes collections qui méritent d’être mieux connues.

Ce tableau intitulé « Arabes au café » vaut par son extrême minutie et se présente comme un authentique document quasiment photographique.

On y voit trois personnages dont l’un en arrière-plan qui s’active devant son foyer. C’est le cafetier au pantalon bouffant que nous ne voyons que de dos.

Les deux autres personnages sont reproduits avec un luxe de détails. Le burnous de l’un et la chéchia de l’autre sont mis en valeur et donnent tout son intérêt au tableau.

De même, les objets qui surmontent le foyer et l’architecture du café retiennent le pinceau de l’artiste.

Plusieurs œuvres d’Italo Nunez Vais sont d’inspiration orientaliste et présentent scènes et personnages qui peuplent des centaines voire des milliers de tableaux.

La touche particulière de cet artiste italien annonce ainsi les travaux à venir des Yahia Turki, Noureddine Khayachi et autres Foued Zaouche.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo