Gaz algérien exporté vers l’Italie : 500 MD par an pour la Tunisie

L’exploitation du pipeline traversant la Tunisie et qui relie les sites de production du gaz naturel en Algérie et à l’Italie rapportera à la Tunisie 500 millions de dinars par an.

C’est ce qu’a indiqué, ce mardi 2 juillet 2019, le ministre de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, précisant que cette convention s’étalera sur une période de dix ans, à compter du 1er septembre 2019.

Un conseil ministériel avait adopté, le 31 mai, un projet de loi portant amendement de la loi 102 pour l’année 2005, relative au transport du gaz naturel algérien exporté à travers la Tunisie et fixant la redevance imposée sur les quantités transportées en faveur de la Tunisie.

Mardi, le gouvernement et le groupe pétrolier italien ENI ont signé un nouvel accord de renouvellement de la convention relative au gazoduc acheminant le gaz algérien vers l’Italie, via la Tunisie.

« La Tunisie bénéficiera d’une redevance sur le gazoduc acheminant le gaz algérien vers l’Italie, estimée à 5,25% », a fait savoir le ministre, ajoutant que le Consortium italien s’engage à assurer la maintenance des équipements d’un coût avoisinant les 160 millions de dollars (près de 460 MDT), sur une période de 10 ans », rapporte l’agence TAP.

Cette convention permettra également à la Tunisie de bénéficier de 3,8 milliards de m3 de gaz naturel, ce qui représente 65% de la consommation annuelle nationale en gaz.

Commentaires: