Sfax : A Sidi Mansour, l’eau de mer tourne au rouge

Sfax : A Sidi Mansour, l’eau de mer tourne au rouge

Par -

Le ministère des Affaires locales et de l’Environnement a assuré, dans un communiqué publié dans la soirée du samedi, suivre le phénomène de la mer rouge observée au niveau de la cote de Sidi Mansour, à Sfax.

Les conclusions préliminaires de l’Institut national des sciences et technologies marines du ministère de l’Agriculture ont révélé une croissance exceptionnelle d’algues marines microscopiques, un phénomène qui coïncide avec la hausse des températures et qui entraîne une anoxie. Ceci être accompagné de la mort des poissons et de l’émission d’odeurs désagréables.

Les départements régionaux du ministère et les organes lui relevant ont également envisagé de procéder à des inspections sur le terrain et de prélever des échantillons en vue des analyses nécessaires.

Le ministère a souligné que la question reste le sujet d’un suivi continu, en coordination avec toutes les structures concernées, en particulier le ministère de l’Agriculture et de la Santé, afin d’évaluer la situation.

Pour sa part, le PDG de l’Office national de l’ONAS, Abdelmajdi Bettaïeb, a nié catégoriquement que le déversement de l’eau usée dans la bande côtière du gouvernorat de Sfax.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo