L’UGTT va porter plainte contre Imed Daïmi pour accusations mensongères

L’UGTT va porter plainte contre Imed Daïmi pour accusations mensongères

Par -

Le secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Abdelkrim Jrad réagit aux accusations portées contre la Centrale syndicale par Imed Daïmi et a indiqué, ce mercredi 26 juin 2019, sur les ondes de Shems fm que « l’UGTT allait porter plainte contre le député Imed Daïmi, pour fausses allégations ».

Selon lui, Imed Daïmi doit présenter des preuves pour justifier ses dires. De son côté, le député a annoncé avoir présenté toutes les preuves confirmant ses soupçons.

Imed Daïmi a annoncé, hier, avoir porté plainte contre l’UGTT et a indiqué s’être rendu au pôle judiciaire financier pour déposer une plainte en rapport avec les dettes de la Centrale syndicale envers la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Selon ses dire, l’UGTT est redevable de plus de 20 millions de dinars envers la CNSS au titre des cotisations des agents de la Centrale syndicale, prélevées sur leurs salaires mais non versées à la caisse.

Abdelkarim Jrad a tenu à démentir ces accusations tout en précisant que l’UGTT a effectivement connu des difficultés pour s’acquitter de ses dus, mais que suite à l’intervention du ministère des Affaires sociales et du gouvernement, le problème avait été résolu.

L’UGTT considère qu’il s’agit-là d’accusations mensongères et a décidé de porter plainte, à son tour, contre Imed Daïmi.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo