Tunisie : La ségrégation à l’état pur dans nos hôpitaux !

Tunisie : La ségrégation à l’état pur dans nos hôpitaux !

Par -

Dur, dur de tomber malade, surtout pour les enfants lorsque leurs parents ne sont ni aisés ni issus du secteur de la santé.

Voilà une note qui en dit long sur ce qui se passe dans les hôpitaux publics ! « Priorité aux enfants des agents de la santé », peut-on lire sur cette note collée à la porte du bureau des consultations pour enfants.

Ça se passe à l’hôpital de la Mansourah à Kairouan où on considère que tous les malades ne sont pas égaux. Il y a ceux qui auront les moyens d’aller soigner leurs enfants dans le privé, déboursant au passage entre 50 et 70 dinars la consultation. Les autres se contenteront des hôpitaux publics.

Mais là, il s’agit d’une première ! difficile de faire plus culotté en donnant l’accès seulement aux enfants des professionnels de la santé. Les autres n’auront qu’à aller voir ailleurs !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo