Tunisie : Un nouveau plan contre l’émigration irrégulière mis en place par...

Tunisie : Un nouveau plan contre l’émigration irrégulière mis en place par le MI

Par -

Pour faire face au phénomène de l’émigration irrégulière, un nouveau plan sécuritaire va être mis en place par le ministère de l’Intérieur, a annoncé, ce vendredi 14 juin 2019, le ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati lors de son audition à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Sans en donner les détails, Hichem Fourati a indiqué que la mise en place de ce nouveau plan sécuritaire pour lutter contre l’émigration irrégulière a été décidée après le naufrage « dramatique » d’une embarcation au large de Kerkennah, le 2 juin dernier.

Ce naufrage a fait 48 victimes dont 34 Tunisiens (et 68 rescapés dont 60 Tunisiens) à cause des conditions météorologiques et la surcharge de l’embarcation qui transportait 180 migrants dont 80 subsahariens et tentait de rallier l’île italienne de Lampedusa.

Répondant aux questions des députés, lors de la séance plénière d’aujourd’hui, Hichem Fourati a fait savoir que 965 tentatives de migration illégale, dont 350 à Kerkennah, ont été avortées par les différentes unités de sécurité durant les cinq premiers mois de cette année. Au total, 4128 personnes ont été arrêtées lors de ces opérations.

Il a souligné le maintien en garde à vue de 438 personnes liées à des crimes de droit commun et à la médiation dans des opérations d’immigration illégale. En outre, 2732 tentatives d’immigration clandestine ont été mises en échec en 2018, et plus de 11.400 personnes ont été arrêtées dans le cadre de ces opérations, a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Intérieur a également révélé que le nombre de Tunisiens portés disparus en Italie suite à des opérations d’émigration irrégulière est de 490 disparus.

Fourati a ajouté que la Tunisie a fourni à la partie italienne 355 dossiers contenant les empreintes digitales et 242 dossiers portant sur les caractéristiques génétiques.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo