Baccalauréat : Nouveau cas de fraude au 2ème jour des épreuves

Illustration

La fraude ne va pas s’arrêter là aux examens du baccalauréat. En attendant dès demain, le bilan de la journée d’aujourd’hui, un cas de fraude a été enregistré dans le gouvernorat de Tozeur, ce jeudi 13 juin, au deuxième jour des épreuves.

Un candidat inscrit en section technique a tenté d’utiliser son téléphone portable, selon le correspondante de Mosaique fm et a été pris en flagrant délit.

Hier, au premier jour des épreuves du baccalauréat, 80 cas de fraude ont été enregistrés selon Amor Walbani, directeur général des examens nationaux au ministère de l’Education.

Les cas de fraude ont été enregistrés en majorité dans le gouvernorat de Kasserine où 18 candidats ont été pris en flagrant délit de tricherie. Le gouvernorat de Gafsa arrive en seconde position avec 10 cas de fraude. Suivent Kairouan (8), Ben Arous (7) et Tozeur (6).

Rappelons que huit réseaux de fraude ont été démantelés, a annoncé le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem. Dans ce sens, le ministre a affirmé que les unités sécuritaires sont parvenues à arrêter trois personnes liées à cette affaire.

Le ministre avait par ailleurs, assuré que son département avait pris toutes les mesures nécessaires pour faire face à la fraude et à la tricherie à l’examen du baccalauréat.

Commentaires: