Pour Beji Caid Essebsi, Nedhir et Sofiene sont morts

Pour Beji Caid Essebsi, Nedhir et Sofiene sont morts

Par -

Hier mardi 11 juin,  Sonia Rejeb, la mère de Nadhir Guetari a interrompu les travaux du congrès de la Fédération internationale des journalistes qui se tient à Tunis, pour rappeler l’affaire des deux journalistes Sofiene Chourabi et Nedhir Guetari disparus depuis 2013 en Libye.

En effet, la mère de Nedhir s’est directement adressée au président de la République Beji Caid Essebsi, présent lors de cet événement pour l’appeler à déployer tous les efforts pour dévoiler leur sort.

La réponse de Béji Caïd Essebsi, était surprenante. Il a répondu qu’on ne peut pas « ne ressusciter pas les morts », avant d’assurer que l’Etat tunisien n’a épargné aucun effort dans cette affaire.

Sur sa page Facebokook, Sonia Rejeb a annoncé qu’elle détient un extrait de naissance récent de son fils, prouvant qu’il est encore en vie. Et d’assurer, que légalement il est interdit au président de la République d’annoncer sa mort.

 

 

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo