La pollution de l’air a tué 4500 Tunisiens en 2015

La pollution de l’air a tué 4500 Tunisiens en 2015

Par -

Selon le rapport « State of Global Air » évaluant la situation de la pollution atmosphérique dans le monde, neuf personnes sur dix respirent de l’air pollué.

Le quotidien Assabah Al-Ousboui, qui rapporte cette étude, indique que la Tunisie n’est pas épargnée et que l’air dans notre pays n’est pas pur. En effet, l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient enregistrent les plus fortes concentrations de polluants dans l’air par rapport à la population.

La Tunisie est représentée en rouge sur la carte car elle figure parmi les pays où les taux de particules polluées dans l’air sont les plus élevés, conformément aux normes de qualité de l’air fixées par l’Organisation mondiale de la santé.

La pollution atmosphérique est responsable de la mort de 4500 personnes en Tunisie du fait de leur exposition à de longues périodes. Le rapport fournit des données sur l’évolution du nombre des décès liés à la pollution de l’air en Tunisie : 3600 décès en 2010 contre 2600 cas en 1990.

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord dans son ensemble, l’Égypte est le pays où le nombre de morts dues à la pollution est le plus élevé : En 2015 plus de 60 mille décès dus à une exposition à l’air pollué y ont été enregistrés.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo