Tunisie : Qui veut détruire la récolte céréalière ?

Tunisie : Qui veut détruire la récolte céréalière ?

Par -
Illustration

A l’approche de la saison de la récolte céréalière, des incendies commencent à cibler des centaines d’héctars de grandes cultures dans plusieurs régions, dont notamment à Siliana, où plus de deux cents hectares de blé ont été réduits en cendre.

Les représentants de l’union régionale de l’agriculture et du syndicat régional des agriculteurs au Kef ont appelé, ce vendredi 7 juin, à la protection des récoltes contre les incendies. Ils ont demandé, également, à fournir les conditions adéquates au transfert de la récolte vers les centres de stockage.

Dans le même contexte, Mounir Labidi, président de l’union régionale de l’agriculture et de la pêche a appelé, dans une déclaration à l’agence TAP, les autorités régionales à l’entretien des pistes rurales et des routes numérotées pour permettre aux agriculteurs de transporter, sans risque, leurs récoltes aux centres de collecte.

Pour sa part, Abderraouf Chebbi, président du syndicat régional des agriculteurs (Synagri) a exprimé son inquiétude concernant l’absence de débroussaillage des bas-côtés des routes ce qui, selon ses dires, augmente les risques d’incendie, dans les cultures de blé.

Il a appelé, dans ce sens, les autorités compétentes à se préparer à la lutte contre les incendies et à l’organisation de campagnes de sensibilisation des usagers de la route contre le jet de mégot de cigarette.

Ces appels ont été lancés suite au déclenchement de plusieurs incendies dans les gouvernorats du Kef et de Siliana qui ont touché environ 225 hectares de cultures de céréales, durant les trois derniers jours.

D’ailleurs, un suspect âgé d’une quarantaine d’années a été, en effet, arrêté, dans la soirée du jeudi, par la brigade de recherches et d’investigations de la Garde nationale à Siliana, suite à un incendie survenu, en cours de journée, dans un champ de blé, situé à Jama (délégation de Siliana-nord).

Le ministre de l’Agriculture, Samir Taïeb, a déclaré lors de la célébration de la journée nationale de l’agriculture et de la pêche au Palais des Congrès de la capitale que cette année, la production en céréales connaîtra un record.

La récolte d’olives sera également un record, « grâce aux efforts de l’agriculteur », ajoute-il saluant les professionnels du secteur qui font tout pour obtenir des résultats « malgré les difficultés rencontrées ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo