Le président de la CAF arrêté pour soupçons de corruption

Le président de la CAF arrêté pour soupçons de corruption

Par -

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi à Paris, rapporte Jeune Afrique.

La cause de l’interpellation est un soupçon de corruption concernant « un contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma ».

« Ahmad Ahmad a été interpellé ce jeudi matin vers 8h30 à l’hôtel de Berri, à Paris, pour être entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclif) », annonce-t-on.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo