Monuments disparus : Qu’elle était belle la gare de Tunis !

Monuments disparus : Qu’elle était belle la gare de Tunis !

Par -

Seules les cartes postales peuvent encore nous restituer le charme subtil de l’ancienne gare de Tunis.

Porte du sud et des banlieues proches de Mégrine à Hammam-Lif, cette gare est celle de tous les souvenirs.

Dominant le square qui lui faisait face, elle s’élevait, placide et comme surgie du néant, pour brasser chaque jour des milliers de voyageurs.

L’édifice de type colonial continue encore à être évoqué par des dizaines de petites stations bâties sur le modèle de la gare centrale et disséminées tout au long du réseau, au nord ou au sud du pays.

C’est à la fin des années 1970 que cette gare a été démantelée pour reconstruire sur son emplacement l’édifice actuel qui existe depuis une bonne quarantaine d’années.

Pourtant, l’image de la gare telle qu’elle fut, est restée dans tous les esprits avec toute la charge du souvenir.

Que de banlieusards ont couru à en perdre haleine pour rattraper le convoi qui s’ébranlait, que de cheminots ont donné leur carrière aux trains de la SNCFT et que de voyageurs ont pris la direction des grandes villes du sud u départ de cette gare.

Sans doute, parmi nos lecteurs, certains compteront leurs souvenirs de cette gare et retrouveront tout le charme du quartier qui l’entoure avec ses hôtels et ses bistrots aujourd’hui disparus.

Un repère architectural disparu pour une gare moderne sans grand caractère…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo