René Trabelsi n’a pas inauguré la nouvelle école juive de Djerba, assure le min. du Tourisme

Le ministère du Tourisme a démenti, ce dimanche, dans un communiqué rendu public, les informations selon lesquelles le ministre René Trabelsi aurait inauguré la nouvelle grande école juive pour filles à Djerba.

Le ministère a fermement démenti cette information, assurant que la personne observée sur les photos de l’inauguration est un homme d’affaires tunisien, de confession juive et originaire de Djerba. Cette même personne est celle qui a cédé le terrain sur lequel l’école a été construite, et qui s’est chargée de tous les frais.

Le département du Tourisme a également précisé que le nouveau bâtiment comprendra plusieurs anciennes écoles privées, qui existaient déjà au sein de la Hara juive.

« Ce n’est pas une école publique ni religieuse, comme le stipulent certaines sources. C’est une école où toutes les matières, à savoir les sciences, les maths, les langues, l’histoire, la géographie, l’éducation physique, les arts et autres, seront enseignées », précise-t-on.

« Le ministère compte sur le professionnalisme des médias nationaux et étrangers ainsi que des composantes de la société civile, et les appelle à ne pas partager ces fausses informations destinées à semer le chaos dans le pays et à vérifier auprès des sources autorisées ».

Rappelons-le,  le média Le Monde Arabe avait évoqué cette inauguration, annonçant qu’elle avait été faite par le ministre René Trabelsi.

« Le projet a pu être mené à son terme grâce au soutien du grand-rabbin de Tunisie, Haïm Bittan, avec l’aide de Zvi Ammar, président du Consistoire de la région française Alpes-Provence, natif de Djerba, ainsi que d’autres donateurs, dont la Conférence des rabbins européens », indique dans ce sens la source précitée.

Commentaires: