Bac 2019 : Des enseignants menacent de ne pas contrôler les épreuves

Illustration

Le Syndicat de l’Enseignement secondaire de la Manouba, rattaché à la fédération de l’enseignement secondaire, a menacé hier mardi 28 mai 2019, de ne pas accepter les convocations du contrôle des épreuves du Baccalauréat.

Cette menace se concrétisera au « cas de non versement de leurs arriérés et de leurs primes qui datent de 2016 », a-t-on affirmé.

Le ton hausse une nouvelle fois entre les syndicats de l’enseignement et le ministère de l’Education. Récemment, la fédération générale de l’enseignement secondaire a fustigé les déclarations du ministre de l’Education portant sur les résultats du bac sport.

Le syndicat dénonce ainsi les déclarations du ministre et ses accusations qui mettent en doute l’intégrité des professeurs en charge de contrôler les épreuves du bac sport et appelle le ministère de la Jeunesse et des Sport à répondre à ces accusations.

Commentaires:

Commentez...