Tunisie : Pas de grève des stations-service

Tunisie : Pas de grève des stations-service

Par -

Aucune grève des stations-service n’est à signaler ce lundi 27 mai 2019 contrairement à ce qu’aurait annoncé la Fédération générale des métiers et des services relevant de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

L’UGTT dément !

Le bureau exécutif de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a démenti, ce dimanche, dans un communiqué, l’existence d’un projet de grève, des ouvriers des stations-service et autres établissements liés au secteur des hydrocarbures.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le secrétaire général adjoint chargé du secteur privé, Mohamed Ali Boughdiri, signale que l’UGTT n’a pas émis d’avis de grève dans ce sens. Il affirme que les stations-service fonctionnent, normalement, et qu’il n’y a aucun risque de pénurie de carburant.

L’UTICA dément également !

Même son de cloche pour l’UTICA. Le membre du conseil des Fédérations sectorielles, Hosni Boufaden, a démenti l’existence d’une grève, précisant qu’aucun préavis n’a été publié dans ce sens par les parties syndicales.

« On est en contact continu avec les représentants du secteur à l’UGTT et aucun préavis de grève n’a été publié », a-t-il souligné dans une déclaration à l’agence TAP.

Les propriétaires des stations-services sont prêts à signer les avenants à l’accord des augmentations des salaires des agents du secteur après l’activation de l’accord entre les propriétaires des stations et le ministère de l’industrie et des PME stipulant la hausse de la marge de gain après la dernière augmentation des prix des hydrocarbures, a-t-il dit.

Signature de l’avenant

En effet, l’UTICA a annoncé, ce dimanche que la Chambre nationale des agents et propriétaires de stations service et le ministère de l’industrie et des PME signeront aujourd’hui l’accord sur une augmentation de la marge bénéficiaire des prix des hydrocarbures, lors d’une réunion qui se tiendra au siège du département.

L’Organisation patronale a précisé, dans un communiqué, que “cette signature constitue un premier pas vers la signature de l’annexe de l’accord réajusté sur l’augmentation des salaires pour les travailleurs de ce secteur”.

Toutes ces précisions interviennent après la ruée enregistrée dans les stations-service du Grand Tunis, hier par crainte d’une éventuelle grève, lundi.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo