Mémoires de la diversité : Il était une fois Charles Nicolle

Mémoires de la diversité : Il était une fois Charles Nicolle

Par -

Tous les Tunisiens connaissent son nom. Un grand hôpital et une grande avenue de la capitale perpétuent sa mémoire.

Charles Nicolle est un médecin français qui a longuement travaillé en Tunisie et dont les travaux sur le typhus lui avaient valu le prix Nobel de médecine en 1928.

Il y a un siècle, les travaux de ce chercheur à l’Institut pasteur de Tunis avaient fait avancer la santé publique de quelques pas décisifs.

En ce temps, la Tunisie avait ainsi constitué un laboratoire de choix pour développer des recherches médicales de pointe.

Ultérieurement, Nicolle a été nommé professeur au collège de France et avait continué à écrire de nombreux articles et travaux.

Décédé le 28 février 1936, il est enterré selon ses vœux à l’Institut Pasteur où il avait tant travaillé.

Selon sa légende, Charles Nicolle a été inhumé avec sa blouse de travail, une simple blouse blanche à l’image de celle qu’il porte sur la photo illustrant ce billet.

Aujourd’hui, Charles Jules Henri Nicolle, de son nom complet, est unanimement considéré par ses pairs comme le premier récipiendaire d’un prix Nobel pour lequel la Tunisie a joué un rôle éminent.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo