Démission de 13 membres du conseil municipal de Kalaât El Andalous

Démission de 13 membres du conseil municipal de Kalaât El Andalous

Par -

Les démissions au sein des conseils municipaux se multiplient. Treize membres du conseil municipal de Kalaât El Andalous, sur un total de 24, ont présenté, ce mardi 21 mai 2019, au gouverneur de l’Ariana, leur démission collective du conseil.

Les démissionnaires reprochent à leur maire Fathi Belhaj Hammouda (Ennahdha) son « absence de communication » avec les membres du conseil, rapporte l’agence TAP mais aussi la mauvaise gestion financière et administrative et l’absence de consensus avec lui.

Selon la loi, les démissionnaires représentent une majorité capable de dissoudre le conseil dans un délai de 15 jours de la présentation de la démission au gouverneur.

Conformément à l’article 205 du code des collectivités locales, la démission collective ou de la majorité des membres du conseil régional, adressée au gouverneur, entraîne la dissolution du conseil régional, dans les 15 jours qui suivent la notification de la démission, au gouverneur.

Notons que, l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) a indiqué le 17 mai dernier que parmi les 70 conseils municipaux ayant annoncé leur dissolution, seuls deux conseils municipaux l’ont fait de manière légale et officielle à travers le gouverneur, à savoir les communes de Souk Jedid à Sidi Bouzid et celle du Bardo.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo