Tunisie : Liste des pages « trompeuses » supprimées par Facebook

Tunisie : Liste des pages « trompeuses » supprimées par Facebook

Par -
Capture d’écran

Le réseau mondial Facebook a annoncé jeudi 16 mai avoir supprimé 265 comptes, pages et groupes, sur Facebook et Instagram, qui s’activent pour le compte d’un réseau utilisé pour « diffuser de fausses informations ou influer de manière malhonnête sur le débat politique », dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du sud dont la Tunisie.

En effet, ces actions visaient en particulier les pays africains, dont la Tunisie, pour diffuser de fausses informations et des rumeurs en vue de perturber et influencer le débat politique et public à des fins inconnues.

Le réseau mondial n’a pas dévoilé l’identité de ces pages trompeuses qui s’activent en Tunisie, mais selon le journaliste américain Andy Carvin, ancien responsable à National Public Radio, principal réseau de radiodiffusion non commercial et de service public des États-Unis, il est question de deux ou trois pages qui s’activent en Tunisie.

Il s’agit en premier lieu de « Stop à la désinformation et aux mensonges », qui se présente comme un groupe de surveillance des médias luttant contre la désinformation en Tunisie.

Il est question également de la page « les parasites de Tunis », créée en janvier dernier et suivie par 37 mille personnes.  » Son principal objectif semblait être l’appel à la lutte contre la corruption dans le gouvernement actuel, parfois en utilisant la rhétorique reliant le chef du gouvernement Youssef Chahed au régime renversé de Ben Ali », explique le journaliste.

« Tunisie mon amour », une autre page citée par le journaliste, semble avoir pris des photos des sites de voyage marocains, pour faire une promotion mensongère de la Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo