Agressés et malmenés, les agents du contrôle économique protestent

Agressés et malmenés, les agents du contrôle économique protestent

Par -
Photo d’illustration

Les agents des services du contrôle économique protestent ce vendredi 17 mai 2019 devant le ministère du Commerce pour exiger une protection contre les agressions physiques quotidiennes perpétrées à leur encontre.

Ils ont également appelé  le département à les protéger et à assurer le paiement des frais du traitement médical et des poursuites judiciaires au profit des agents agressés.

Un épicier condamné à un an de prison

Jeudi dernier, un épicier a été condamné à un an de prison ferme et ce pour avoir agressé un agent de contrôle économique.

Selon Naoufel Aloui, directeur régional du commerce à Zaghouan, les autorités judiciaires ont immédiatement réagi à l’agression. Cette dernière est survenue lors d’une campagne d’inspection durant laquelle le marchand et son ami a attaqué l’agent, le premier jour du Ramadan. Les deux agresseurs ont été condamnés à un an de prison.

Plus de 3500 infractions depuis le début du ramadan

Les 653 brigades des services du contrôle économique ont effectué 31 mille inspections au cours des neuf premiers jours du Ramadan. Ces visites ont permis de relever 3550 infractions.

Selon les données du directeur général des recherches économiques relevant du ministère du Commerce, Houssem Touati, 2807 infractions concernent les secteurs des fruits et légumes, et autres produits alimentaires, viandes et poissons.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo