Jhinaoui à Bruxelles pour participer à la 15e session du Conseil d’association...

Jhinaoui à Bruxelles pour participer à la 15e session du Conseil d’association Tunisie-UE

Par -

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, sera à Bruxelles les 16 et 17 mai 2019, pour participer aux travaux de la 15e session du Conseil d’association Tunisie-Union européenne.

Il coprésidera avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini, ces travaux en marge desquels sera signée une convention de financement d’un programme de soutien pour les jeunes.

Cette convention entre dans le cadre de la concrétisation de l’initiative « Partenariat pour la jeunesse Tunisie-UE » lancée le 1er décembre 2016, à l’occasion de la visite de Béji Caïd Essebsi à Bruxelles lors du premier sommet Tunisie-UE.

Elle doit financer des projets en faveur de la jeunesse tunisienne avec comme thèmes prioritaires l’employabilité des jeunes, la création d’opportunités de travail et le renforcement de l’initiative privée, outre la participation des jeunes à la vie publique et politique aux niveaux national et local, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

A Bruxelles, Khemaies Jhinaoui aura des entretiens avec la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini et avec le Commissaire européen en charge de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn, avec lequel il évoquera « la poursuite du soutien de l’UE aux grandes réformes engagées en Tunisie ». Jhinaoui aura également un entretien avec le secrétaire général de L’OTAN.

Le Conseil d’association Tunisie-UE, un rendez-vous annuel, permet « de passer en revue l’évolution du partenariat privilégié Tunisie-UE et d’examiner les moyens de le renforcer dans le cadre de la concrétisation du document des priorités du partenariat stratégique pour les années 2018-2020 et du renforcement du dialogue pour l’identification du nouveau cadre des relations entre la Tunisie et l’UE pour l’après 2020 », précise le communiqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo