Le populisme de Nabil Karoui ne fait plus recette !

Capture d’écran

Le populisme est définit comme étant un discours politique qui s’adresse aux classes populaires et fondé sur la critique du système et de ses représentants, outre l’usage du sensationnalisme. Mais pour Nabil Karoui, le populisme semble être un « pain quotidien ».

En effet, fidèle à ses moches habitudes d’exploitation du malheur des gens pauvres via la fondation Khalil Karoui, Nabil Karoui a décidé d’organiser comme chaque année des iftars gratuits pour les plus démunis.

Mais selon plusieurs témoignages sur les réseaux sociaux, ces iftars ne parviennent plus à attirer ces pauvres personnes qui commencent à comprendre le trouble jeu de monsieur Karoui, visant les quartiers pauvres. Sur certaines photos, on voit d’ailleurs des tables quasiment vides même à l’heure de la rupture du jeune.

Ripostant sur les réseaux sociaux, ce dernier a posté une vidéo, de la pure propagande, pour affirmer que ces iftars sont un grand succès.

Comme toujours, au centre de la caméra, se déplaçant comme un roi au cœur de son royaume de propagande nauséabonde, il s’affiche fièrement pour témoigner une nouvelle fois de ses ambitions loin d’être innocentes, s’attaquant à la faiblesse et à la pauvreté des gens.

Pour sa part, l’avocat Rabeh Khrayfi a dénoncé ces actes de divulgation d’identités personnelles de ces citoyens, estimant qu’il s’agit d’une campagne qui exploite la pauvreté des gens à des fins politiques. En effet, dans une déclaration à Assabah, il s’est interrogé sur les sources de financement de ces actions humanitaires.

Commentaires:

Commentez...