Tunisie : Les accidents de la route absorbent 0,8% du PIB

Illustration

Le directeur de l’unité de médecine d’urgence au ministère de la Santé, Naoufel Samrani, a fait savoir, hier dimanche 12 mai, que le coût financier des accidents de la route en Tunisie représente 0,8% du produit intérieur brut (PIB). Pour lui, il s’agit d’un coût élevé.

Pour sa part, Afif Frigui, président de l’Association tunisienne pour la prévention des accidents de la route a affirmé que le nombre de morts sur les routes en Tunisie a diminué de 11% au cours des quatre premiers mois de 2019 par rapport à la même période de l’année dernière.

« 352 morts ont été recensés durant les quatre premier mois de 2019, contre 390 au cours de la même période en 2018 », a-t-il expliqué.

Rappelons-le, l’association tunisienne de la prévention routière (ATPR) a annoncé une baisse « remarquable » du nombre de morts et des blessés victimes des accidents de la route durant le mois de janvier par rapport à la même période de l’année précédente.

Les efforts déployés par les services sécuritaires au ministère de l’intérieur, l’appui de l’ATPR et les campagnes de sensibilisation lancées dans les différentes régions du pays ont contribué à cette baisse du nombre accidents de la route, ajoute-on.

Commentaires:

Commentez...