Tunisie : Croisons les doigts, ces pluies plus que bénéfiques !

Tunisie : Croisons les doigts, ces pluies plus que bénéfiques !

Par -

Durant les six derniers mois de 2018 et les premiers mois de 2019, le ciel s’est montré clément et généreux au niveau de toutes les régions du pays, après des années de sécheresse ayant considérablement intensifié le stress hydrique.

Et même à quelques jours de l’été les pluies continuent de tomber notamment sur la région nord, d’ailleurs l’institut national de la météorologie prévoit des précipitations importantes pour aujourd’hui et demain mardi 14 mai.

Il faut préciser que ces quantités de pluies auront des répercussions positives surtout sur l’irrigation des oliviers, des légumes et fruits de saison, ainsi que la compensation des nappes d’eau dans les différentes régions du pays, surtout au nord, outre le renforcement du niveau des barrages qui est déjà important.

En effet les réserves en eau des barrages ont atteint jusqu’à aujourd’hui 1794,808 millions m3 contre seulement 1019,368 pour la même période de l’année précédente.

Le ministre de l’Agriculture, Samir Taïeb, a déclaré hier dimanche lors de la célébration de la journée nationale de l’agriculture et de la pêche au Palais des Congrès de la capitale que cette année, la production en céréales connaîtra un record.

La récolte d’olives sera également un record, « grâce aux efforts de l’agriculteur », ajoute-il saluant les professionnels du secteur qui font tout pour obtenir des résultats « malgré les difficultés rencontrées ».

Rappelons que selon Béchir Mraihi, chef de division de vulgarisation agricole, au commissariat régional au développement agricole, le Kef devra enregistrer des récoltes céréalières records, proches de celles de 2003 où la barre des 4 millions de quintaux avait été dépassée.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo