Tunisie : Un imam convoqué pour avoir parlé de la hausse des...

Tunisie : Un imam convoqué pour avoir parlé de la hausse des prix

Par -
Photo d’illustration

Le secrétaire général du syndicat national des imams, Fadhel Achour, a annoncé ce vendredi que l’imam de la mosquée Mrezga, à Hammamet, gouvernorat de Nabeul, avait été convoqué par le ministère des Affaires religieuses et ce après avoir discuté de la question de la hausse des prix durant le mois du Ramadan.

Achour a ajouté qu’à ce jour, aucune décision n’a encore été prise concernant l’imam, soulignant qu’il existait des voix au sein du ministère qui n’ont toujours pas compris que « le discours de contrôle » datant de l’ère pré-révolution est fini et que le discours permet désormais  d’aborder des sujets liés à la vie quotidienne des Tunisiens.

Il a souligné, sur les ondes de Jawhara fm, que l’accusation adressée à l’imam porte sur « la violation des devoirs professionnels » et « la diffamation à l’encontre du Chef du gouvernement » ainsi que ‘l’incitation des fidèles contre la situation économique ».

Fadhel Achour a nié que l’imam ait parlé de l’échec du chef du gouvernement, assurant qu’il n’avait évoqué que le coût de la vie et le traitement par le gouvernement des problèmes économiques en Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo