Djerba : « Cachez ce pylône, que je ne veux pas voir »

Djerba : « Cachez ce pylône, que je ne veux pas voir »

Par -
Illustration

Encore une fois c’est la société civile qui défend férocement le patrimoine et l’histoire de la Tunisie. A Djerba on commence déjà à se mobiliser contre la construction d’un pylône électrique cachant le fameux phare djerbien construit en 1895.

Une pétition a été d’ailleurs mise en ligne pour collecter des signatures s’opposant à la construction de ce pylône.

D’ailleurs un témoignage de l’Île nous est parvenu :

« Cachez ce pylône, que je ne veux pas voir. Les habitants de l’ile de Djerba sont scandalisés par la construction d’un pylône électrique cachant leur phare datant de 1895, un chef d’œuvre architectural de l’époque.

Scandalisés par ce manque de respect, une pétition a été mise en ligne, dans l’attente d’une réponse du gouvernement Tunisien, devenu sourd pour le moment !

L’ile de Djerba, la sauveuse de l’économie Tunisienne par le tourisme n’est pas récompensée, Djerba est l’oubliée, l’île au bout du monde pour Tunis. Étouffée déjà par la pollution des déchets, et maintenant avec une architecture insulaire bafouée, les Djerbiens, fatigués et furieux par ce manque de reconnaissance, demandent une réponse rapide au gouvernement. »

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo