Grève du carburant : L’armée appelée à la rescousse

Grève du carburant : L’armée appelée à la rescousse

Par -

Malgré l’annulation de la grève des transporteurs de carburant, le blocage persiste au niveau de l’approvisionnement des stations-service en carburant en raison de la poursuite de la grève et du refus des chauffeurs de reprendre la distribution de carburant.

Face à ce blocage, le gouvernement a décidé de réquisitionner des camions pour approvisionner les stations-service. Et c’est l’armée qui assurera la distribution de carburant, selon la radio Mosaique fm.

Rappelons que les chauffeurs relevant de la fédération du transport ne se sont pas pliés à l’accord conclu, hier lors d’une réunion tenue au siège du ministère du Transport entre la fédération générale du transport, relevant de l’UGTT, l’UTICA et les ministères du Transport et de l’Industrie.

Accord qui a été suivi de la signature de l’avenant d’ajustement des majorations salariales au titre des années 2018 et 2019 et qui prévoit une prime de 220 dinars aux transporteurs de carburant et la classification de leur métier dans la liste des métiers de transport de matières dangereuses.

Or, les chauffeurs n’ont pas accepté cet accord signé par leur fédération et ont décidé de poursuivre le blocage. Selon Mosaique fm, une cellule de crise se tient actuellement au ministère de l’Industrie afin de prendre les dispositions nécessaires et trouver des solutions au problème d’approvisionnement de carburant.

A l’heure où la situation reste bloquée, de longues files d’attente se sont formées devant les stations-service relevant du distributeur public.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo