Naziha Laabidi : « Le transport des femmes agricoles est une traite des...

Naziha Laabidi : « Le transport des femmes agricoles est une traite des personnes »

Par -
Illustration

La ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des personnes âgées, Naziha Laabidi, a considéré, ce lundi 29 avril 2019, la question du transport des ouvriers agricoles dans ces conditions difficiles comme une forme de traite des personnes.

La ministre a affirmé que des réseaux, incluant des chauffeurs et des intermédiaires, s’activent dans plusieurs régions intérieures du pays pour tirer profit du transport de ces ouvriers.

Laabidi a, d’autre part, expliqué, lors de son intervention sur Shems FM, que l’Etat assume ses responsabilité dans cette affaire, assurant qu’il est en train de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire face à ce phénomène.

« Les parties gouvernementales se sont acquittées de leurs obligations envers la femme rurale à travers la mise en œuvre et l’exécution de plans d’actions dans les zones en question, estimant que ces « ouvrières étaient victimes d’un chauffeur de camion irresponsable, qui a enfreint les lois de la sûreté du transport », a-t-elle déclaré, rappelons-le, quelques heures après l’accident tragique de Sidi Bouzid.

Douze ouvriers (7 femmes et 5 hommes dont le chauffeur) ont perdu la vie, ce samedi 27 avril 2019, au cours d’un accident de la route. Le drame s’est passé dans la délégation de Sabala, gouvernorat de Sidi Bouzid.

L’accident a fait 12 victimes parmi ces ouvriers agricoles mais aussi 20 blessées dont 3 dans un état grave. Elles étaient en route vers leur travail à bord d’un véhicule de type Isuzu qui est entré en collision avec un autre véhicule.

Ce lundi 29 avril, une grève générale sera observée à Sidi Bouzid sur fond de cet tragique accident.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo