1/4 finale CAF : L’Etoile file en demi-finale

1/4 finale CAF : L’Etoile file en demi-finale

Par -

L’Etoile sportive du sahel poursuit son conte de fée. En s’imposant par 2 buts à 1 lors des quarts de finale retour face au club soudanais du Hilal Omdurman, les Sahéliens se qualifient pour les demi-finales de la Coupe des confédérations de la CAF où ils affronteront, dimanche 28 avril au Caire, les Chevaliers blanc du Zamalek.

Excès de confiance (mi-temps : Hilal 1-1 ESS)

Après une victoire par 3 buts à 1 au match aller à Sousse et la consécration en Coupe arabe jeudi dernier, ce quart de finale retour face au Hilal Omdurman semble être une formalité pour les hommes de Roger Lemerre.

Dès la 10ème minute, Msakni s’illustre par un tir surpuissant qui frôle la transversale du gardien soudanais. Ce dernier, trop fébrile, voit le ballon lui filer entre les pattes mais Chikhaoui est trop court pour s’en emparer (24′).  Démotivés par l’enjeu de cette rencontre, les Sahéliens traînent les pieds sans forcer. La sanction est proche…

28ème minute le gardien étoilé, Kriden, boxe une frappe surpuissante d’un joueur du Hilal. Sur le corner qui suit, Kriden repousse un tir d’Abuaagla. Le ballon revient dans les pieds de Hamid qui ouvre le score : 1-0.

32ème minute, Konaté s’écroule dans la surface soudanaise. L’arbitre monsieur Al Banna n’hésite pas et siffle penalty. Chikhaoui, un peu trop relax, voit sa frappe repoussé par le gardien Salim (33′).

Trois minutes plus tard, l’attaquant algérien Karim Aribi s’empare d’un long centre en profondeur, rentre dans la surface adverse et égalise d’un tir à bout portant : 1-1. L’Etoile respire mais n’est pas au bout de ses peines. Le gardien Kriden sort sur blessure et est remplacé par Bediri à la 42ème minute. A la fin du temps réglementaire, le buteur Aribi écope d’un carton rouge pour un vilain geste sur un défenseur du Hilal. En cas de victoire, l’ESS jouera son prochain match sans son buteur vedette.

Le chef d’œuvre de Kechrida (fin du match : Hilal 1-2 ESS)

Au retour des vestiaires, les Sahéliens se recroquevillent à dix en défense et les Soudanais haussent le ton à maintes reprises : à la 67ème minute, le numéro 10 soudanais voit son tir s’envolait au dessus des cages de Bediri. Boya, à son tour, manque le cadre (70′). M’Bombo voit sa frappe passer à quelques centimètres des bois de Bediri. Puis ce dernier sauve les siens d’un missile de Chiboub à la 73ème.

Mais comme face au Hilal saoudien, les Sahéliens ont plus d’un tour dans leur sac. Sur une balle perdue par le milieu soudanais, Chikhaoui temporise sur le côté droit et sert Kechrida en profondeur qui s’infiltre dans la défense adverse et crucifie le portier Salim d’un boulet de canon : 1-2.

L’ESS rejoint ainsi le CSS pour les demi-finales de la CAF où elle affrontera le Zamalek dans un stade en ébullition dimanche prochain au Caire.

 M.R.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo