Nidaa Tounes : Elu secrétaire général, Néji Jalloul, tend la main aux...

Nidaa Tounes : Elu secrétaire général, Néji Jalloul, tend la main aux autres Nidaistes

Par -

Le mouvement Nidaa Tounes, du moins le groupe issu du congrès de Monastir, a tenu, ce dimanche 21 avril 2019, au siège du parti, aux berges du Lac de Tunis, la première réunion de son bureau politique. Une réunion au cours de laquelle a été effectuée la répartition des fonctions au sein du bureau politique élu à Monastir.

Ainsi, Néji Jalloul est confirmé comme étant le nouveau Secrétaire général. Radhouane Ayara est le Coordinateur général alors que Khaled Chawket est le Directeur exécutif et Mongi Harbaoui, le porte-parole. Hafedh Caïd Essebsi est le président du Comité central, Kacem Makhlouf et Marouene Bouida sont respectivement les premier et deuxième vice-présidents.

En marge de cette réunion, le nouveau secrétaire général du parti, Néji Jalloul, a tenu à rappeler que le groupe issu du congrès de Monastir reste « ouvert au dialogue avec l’autre groupe de Nidaistes (ceux issus du congrès de Hammamet). Ils sont les bienvenus », a-t-il déclaré, rapporte l’agence TAP. Et d’ajouter « qu’il existe toujours des différends au sein des partis ».

D’un autre côté, le nouveau porte parole, Mongi Harbaoui a souligné que les membres du bureau politique ont condamné les agissements du groupe de putschistes (en allusion au groupe du congrès de Hammamet). D’après lui, ces derniers cherchent à « se positionner de manière illégitime », ce qui a fortement nui à la réputation du parti.

Par ailleurs, le bureau politique a appelé le président de la République, Béji Caïd Essebsi, à se porter de nouveau candidat à la prochaine élection présidentielle.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo