IJABA ne compte que 17% des enseignants universitaires, selon Mohamed Trabelsi

IJABA ne compte que 17% des enseignants universitaires, selon Mohamed Trabelsi

Par -

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré que l’Union des professeurs universitaires tunisiens (IJABA), ne représentait que 17% des enseignants d’université, tandis que l’Université générale de l’enseignement supérieur relevant de l’UGTT l’Union du travail représentait la majorité.

Dans un entretien accordé au journal Le Maghreb, Trabelsi a estimé que la position du ministère des Affaires sociales consistant à adhérer aux négociations avec l’Université générale d’enseignement supérieur est une « bonne position ».

Concernant le retrait sur salaires des enseignants grévistes, le ministre a également estimé qu’il s’agit de la décision correcte à prendre, car elle s’est basée sur le concept du travail qui n’a pas été effectué.

Il a également expliqué que les grèves ouvertes et les protestations qui ont une incidence directe sur le cours de l’année universitaire sont illégaux et « n’existent pas dans les traditions syndicales de tous les pays du monde ».

La semaine dernière , le ministre de l’Enseignement supérieur s’est exprimé au sujet des grèves des enseignants du supérieur qui paralysent la tenue des examens.

« Le ministère est confronté à un syndicat extrémiste qui a refusé, par écrit, toute tentative de dialogue tant que nous n’aurons pas dégelé les salaires des enseignants. »

En réponse, l’Union des professeurs universitaires chercheurs tunisiens a critiqué l’attitude du ministère quant aux « revendications légitimes » et a mis en garde contre ces actions qui « pousseront l’université tunisienne vers l’inconnu ».

Elle estimé que le ministre Slim Khalbous est à l’origine de cette crise, “la plus grave dans l’histoire de l’université tunisienne”.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo