Kasserine : Les postes de police et de la garde nationale saccagés

Kasserine : Les postes de police et de la garde nationale saccagés

Par -
Illustration

Suite à la mort suspecte d’un contrebandier, les postes de police et de la garde nationales à Feriana dans le gouvernorat de Kasserine ont été saccagés et vandalisés, ce jeudi 18 avril.

« Des jeunes ont lancé des pierres sur les voitures des agents de sécurité, détruit les caméras de surveillance installées dans certaines rues et fermé l’avenue principale au centre-ville de feriana », rapporte l’agence TAP.

Les protestataires ont agi de la sorte pour dénoncer la mort du contrebandier précité, tué par balles tirées d’une patrouille douanière près de la localité de Lehchim. « Ils revendiquent l’arrestation des agents de la douane et leur traduction en justice, partant du principe que tous les individus sont égaux devant la loi », a-t-on précisé.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo