Les coupures d’électricité menacent les terres agricoles de Nabeul

Les coupures d’électricité menacent les terres agricoles de Nabeul

Par -

Depuis le 1er avril, la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) avait commencé à couper l’électricité sans préavis chez ses clients privés et publics qui n’ont pas payé leurs dettes. Quelques 27 mille hectares de terres agricoles irriguées dans le gouvernorat de Nabeul sont concernés.

En effet, la STEG a décidé de couper l’électricité au niveau des stations de pompage d’eau d’irrigation dans la région à cause des impayés, chose qui affectera énormément les terres durant la prochaine saison agricole.

Les dettes des stations de pompage à Nabeul sont estimées à plus de 7 millions de dinars qui remontent à 2015. Un dossier délicat, qui était au centre d’une réunion tenue récemment en présence de la gouverneure, Saloua Khiari, les représentants du Commissariat régional au développement agricole, de la STEG et de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP).

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo