Tunisie : Deux groupes de personnes armées, arrêtés près des frontières

Tunisie : Deux groupes de personnes armées, arrêtés près des frontières

Par -
Photo d’illustration

Le ministre de la Défense, Abdelkrim Zbidi, a fait savoir que deux groupes de personnes armées ont été arrêtés au niveau des frontières tunisiennes.

Le premier groupe, composé de 11 personnes de différentes nationalités européennes a tenté de franchir la frontière maritime, dimanche 14 avril 2019, via des zodiacs. Ses membres ont été arrêtés à Djerba.

Le second groupe est composé de 13 Français. Ces derniers ont été arrêtes à bord de voitures à immatriculation spéciale et en provenance de Libye.

Le ministre a expliqué que les membres de ces deux groupes ont été remis aux gardes-frontières et aux services de la Douane. Les munitions et les armes saisies ont été entreposées dans la caserne de Ben Guerdane, a-t-il ajouté dans une déclaration accordée à Mosaique fm.

L’ambassade française donne sa version des faits

Dans un communiqué rendu public ce lundi avril 2019, l’ambassade de France en Tunisie a réagi aux informations selon lesquelles des diplomates français ont été interdits d’accès au poste frontalier de Ras Jedir en raison des armes qu’ils portaient.

Sans évoquer les armes, l’ambassade a laissé entendre qu’un déplacement régulier de l’ambassade de France pour la Libye, a eu lieu par voie terrestre par la route, dimanche 14 avril 2019, en raison de la situation actuelle en Libye.

« L’un des déplacements, que l’Ambassade de France pour la Libye effectue régulièrement entre Tunis et Tripoli, s’est fait. Il concernait les membres du détachement qui assure la sécurité de l’Ambassadrice de France pour la Libye.

Ce déplacement a été organisé en concertation avec les autorités tunisiennes. Des contrôles de routine ont été effectués au passage de la frontière entre la Libye et la Tunisie, afin de dresser un inventaire des équipements de ce détachement, qui a poursuivi sa route » a-t-on expliqué.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo